MATTE

Prononciation : ma-t'
Nature : s. f.

1Terme de métallurgie. Substance métallique qui n'a subi qu'une première fonte, et qui n'est pas encore dans un état suffisant de pureté.
Dans le bas Hartz, les mines de cuivre contiennent du plomb et beaucoup de pyrites ; il leur faut trois feux de grillage, et autant à la matte qui en provient , BUFF. , Min. t. V, p. 126 Matte plombeuse, matte de plomb, sous-sulfure de plomb.
Allem. Matte, masse compacte. Dans le parler de Genève, matte signifie tas, monceau. 1. MATTE. Ajoutez 2Synonyme, dans quelques localités, de moyette.
Un autre moyen employé dans le département de l'Ain, c'est la mise [du maïs] en moyettes ou mattes, sortes de ruchers ou de meules qui restent dans le champ , DE GASPARIN , Journ. offic. 8 janv. 1875, p. 163 3e col.
Terme de marine. Qualité d'un fond de mer inégal et où l'on trouve des herbages entrelacés.
Nom donné, dans la Gironde, aux terres d'alluvion , les Primes d'honneur, Paris, 1870, p. 416