materiaux

Prononciation : ma-té-ri-ô
Nature : s. m. pl.

1Les différentes matières qui entrent dans la construction d'un bâtiment.
Un édifice qu'on voudrait élever sans cesse avec des matériaux tirés de ses fondements , J. J. ROUSS. , Polysynodie. Fig.
Combien faut-il faire de malheureux pour fournir les matériaux de ce qui fait ou devrait faire le bonheur de quelques particuliers, qui même ne savent pas en jouir ? , DUCLOS , Consid. moeurs, ch 15
Plâtras, produit de démolitions. Vendre des matériaux.
2Fig. Tout ce qui, comparé aux matériaux d'un bâtiment, sert à la construction d'un ouvrage d'esprit.
Le monarque prussien fit à Potsdam son Histoire de Brandebourg ; et l'écrivain français y fit le Siècle de Louis XIV, ayant apporté avec lui tous ses matériaux , VOLT. , Comment. oeuvr. aut. Henr.
Je me mis à rassembler les matériaux qu'on m'avait laissés pour travailler à mes Confessions , J. J. ROUSS. , Conf. XI
J'ai bien quelques matériaux pour ce volume, mais je ne sais quand ma pauvre tête me permettra de les mettre en oeuvre , D'ALEMB. , Lett. au roi de Pr. 15 avril 1768
Pendant son exil qui dura vingt ans, Thucydide rassembla des matériaux pour l'histoire de la guerre du Peloponnèse , BARTHÉL. , Anach. ch. 65
3Fig. Tout ce qui peut servir aux relations de la vie.
C'est de l'amitié, c'est de l'intérêt, c'est de l'estime [pour M. de Grignan avec qui Mme de Sévigné était brouillée] ....voyez ce que votre adresse peut faire de tant de bons matériaux ; car, en vérité, j'ai senti quelque douleur d'être brouillée avec un homme qui écrit si bien , SÉV. , 12 janv. 1680
Je vous trouve bien en famille de tous côtés, et je vous vois très bien faire les honneurs de votre maison.... l'on ne peut pas mieux faire que ce que vous faites ; je vous souhaite seulement des matériaux ; car, pour de la bonne volonté, vous en avez de reste , SÉV. , 19 juill. 1671
C'est un pluriel de matériel ou matérial. MATÉRIAUX. - REM. On commence, faute de singulier, à l'employer barbarement :
Ce n'est guère surtout que depuis vingt ou trente ans que le fer est employé comme matériaux de construction proprement dit , CH. GARNIER , Monit. univ. du 10 août 1867, p. 1093, 1re col.