mateologie

Prononciation : ma-té-o-lo-jie
Nature : s. f.

Discours, propos dépourvus de raison.
Si la théologie prétendait mettre des semences d'ivraie entre ces deux puissances [la spirituelle et la temporelle], ce ne serait plus une vraie théologie, mais une pure matéologie , FR. GARASSE , Mémoires publiés par Ch. Nisard, Paris, 1861, p. 267
Le grec se traduit par, vains propos, du grec, vain, inutile, et, discours.