MARTIAL, ALE

Prononciation : mar-si-al, a-l'
Nature : adj.

1Digne de Mars, guerrier. Un air martial. Une tenue martiale. Cour martiale, sorte de tribunal militaire. Loi martiale, loi qui autorise l'emploi de la force armée dans certains cas. La loi martiale a été promulguée le 21 octobre 1789. Proclamer la loi martiale. 2Autrefois, en chimie et en pharmacie, ferrugineux, à cause que dans l'alchimie Mars désignait le fer. Les préparations martiales.
La quantité des pyrites ferrugineuses ou martiales étant beaucoup plus grande que celle des pyrites cuivreuses, presque toutes les veines de charbon sont mêlées de pyrites martiales , BUFF. , Min. t. II, p. 276 Substantivement, les martiaux, les médicaments dans lesquels entre le fer ou un oxyde de fer.
XVIe s.
Courageux et rempli de martiale ardeur , RONS. , Élég. 13
Prompt à la main. hardy de nature, et proprement tel que ceux que Homere appelle martiaux et belliqueux , AMYOT , Fab. 38
Elle le loua fort de ce qu'il estoit brave, vaillant et genereux, et, en usant de ce mot, fort martial , BRANT. , Dames gal. t. II, p. 325, dans LACURNE
Lat. martialis, martial, de Mars.