MARRANISME

Prononciation : ma-rra-ni-sm'
Nature : s. m.

Caractère, manière de penser du marrane. XVIe s.
Nous ne devons pas croire que les Espagnols soient meilleurs chrestiens ou meilleurs catholiques que nous ; le marranisme, qui participe de la loi de Mahomet et de celle des juifs, est plus frequent en Espagne que l'heresie en France , GUY COQUILLE , Dialogue des misères de la France, t. II, p. 259, éd. des oeuvres de 1666