MAQUERELLAGE

Prononciation : ma-ke-rè-la-j'
Nature : s. m.

Terme qui ne se dit pas en bonne compagnie. Le métier de maquereau. XVIe s.
Quels personnages sçauroit-on trouver plus propres pour exercer macquerellages ? , PARÉ , XIX, 23
Toute l'Asie se perdit et se consomma en guerres pour le macquerellage [concubinage] de Paris , MONT. , II, 188
Maquereau 2, par l'intermédiaire de maquerel.