MANUSCRIT, ITE

Prononciation : ma-nu-skri, skri-t'
Nature : adj.

1Qui est écrit à la main, par opposition à ce qui est imprimé.
L'on m'a apporté une copie manuscrite de la censure , PASC. , Prov. III
Ce petit livre [Exposition de la doctrine catholique] fut d'abord donné manuscrit à quelques personnes particulières, et il s'en répandit plusieurs copies , BOSSUET , Remarques sur le livre de l'exposition
On assure qu'il a [Massillon] laissé une vie manuscrite du Corrége ; il ne pouvait choisir pour sujet de ses éloges un peintre dont les talents fussent plus analogues aux siens , D'ALEMB. , Éloges, Mass.
Qu'un ministre qui s'irrite Quand on lui fait la leçon, Lise tout bas ma chanson, Qui lui parvient manuscrite , BÉRANGER , Censure.
2S. m. Livre écrit à la main. Des manuscrits sur parchemin, sur vélin, sur papyrus. Les manuscrits de la bibliothèque impériale.
Un ignorant hérita D'un manuscrit qu'il porta Chez son voisin le libraire : Je crois, dit-il, qu'il est bon, Mais le moindre ducaton Serait bien mieux mon affaire , LA FONT. , Fabl. I, 20
J'ai un petit cabinet de manuscrits fort précieux et fort chers ; quoique je me tue la vue à les lire, j'aime beaucoup mieux m'en servir que des exemplaires imprimés qui ne sont pas si corrects, et que tout le monde a entre les mains , MONTESQ. , Lett. pers. 142 Manuscrit d'Éléphantine ou de Philé, manuscrit sur papyrus, trouvé en 1805 et contenant des vers de l'Iliade.
3Pièce, ouvrage écrit à la main.
Bien des gens vont jusques à sentir le mérite d'un manuscrit qu'on leur lit, qui ne peuvent se déclarer en sa faveur jusqu'à ce qu'ils aient vu le cours qu'il aura dans le monde par l'impression, ou quel sera son sort parmi les habiles , LA BRUY. , I
Je puis protester que le marquis de Fénelon, son neveu [de Fénelon], ambassadeur, me les dit [des vers de Fénelon] à la Haie en 1741 ; il y avait dans la chambre un homme fort connu qui pourrait s'en souvenir ; c'est en présence du même homme que M. de Fénelon me montra le manuscrit original du Télémaque , VOLT. , Siècle de Louis XIV, Supplément, 3e part.
Mes manuscrits raturés, barbouillés, mêlés, indéchiffrables, attestent la peine qu'ils m'ont coûtée , J. J. ROUSS. , Conf. III En manuscrit, écrit à la main, non encore imprimé.
Je mis mon livre en manuscrit entre ses mains , BOSSUET , Rel. quiét. I, 5
4La copie que l'on remet à une imprimerie pour l'impression. J'ai remis le manuscrit à l'imprimerie. Lat. manus, main, et scriptus, écrit.