MANSUET, ETTE

Prononciation : man-su-è, è-t'

1Adj. Latinisme peu usité. Qui a de la mansuétude.
Nicolas Pietre avait l'esprit doux et mansuet , GUY PATIN , Lett. t. III, p. 589
2S. f. Mansuète, variété de poire. XIIIe s.
En ire a mi [milieu] et extremitez ; et li hom qui tient le mi est apelez mansuetes , BRUN. LATINI , Trésor, p. 289
XIVe s.
Tel homme nous disons qu'il est mansuet ou debonaire , ORESME , Eth. 127
Prov. mansuet ; esp. et ital. mansueto ; du lat. mansuetus de manus, main, et suetus, accoutumé : proprement accoutumé à la main, en parlant, par exemple, des animaux qui s'apprivoisent.