MANNEQUIN

Prononciation : ma-ne-kin
Nature : s. m.

1Nom que les peintres et les sculpteurs donnent à une figure de bois ou de cire qui leur sert à disposer les draperies de leurs ouvrages. Mannequin de grandeur naturelle. Cette figure sent le mannequin, elle manque de naturel. Fig. et familièrement. C'est un mannequin, c'est un homme qu'on fait mouvoir comme on veut.
Tous les personnages modelés sur le même moule de bêtise, excepté le principal, qui les fait mouvoir comme des mannequins , BACHAUMONT , Mém. secrets, t. XXXI, p. 171
S'est dit aussi de figures de cire ou de carton de grandeur naturelle, représentant des hommes, des femmes, des enfants, des animaux.
2Figure d'homme ou de femme sur laquelle les chirurgiens exercent les élèves à l'application des bandages ou à la manoeuvre des accouchements. Figure de cheval, formée de pièces articulées et servant à la démonstration des aplombs et de la succession d'action des membres dans les allures. 3Mannequin-plongeur, appareil dont un homme se revêt pour pouvoir rester dans l'eau. XVe s.
Une couppe d'argent dorée, où il y a ung mannequin dedens , DE LABORDE , Émaux, p. 380
XVIe s.
Ung petit manequin tirant une espine hors de son pied, fait de mabre [marbre] blanc, bien exquis [c'est la statue antique dite le Tireur d'épines] , DE LABORDE , ib.
Janin avoit pris une femme qui jouoit des mannequins, laquelle ne s'en cachoit point pour lui , DESPER. , Contes, LXXVII
Wallon, maniké, bambin, petit homme ; du flamand maneken, proprement petit homme, puis figure ; allem. Männchen, diminutif de Mann, homme. 1Sorte de panier haut et rond, qui est ordinairement d'osier.
Ils apportaient deux mannequins remplis de sucre, de cannelle, de poivre, de figues, d'amandes et de raisins secs , LESAGE , Gil Blas, I, 5 Espèce de hotte à l'usage des chiffonniers.
2Panier d'osier à claire-voie, dans lequel on élève des arbres destinés à regarnir un jardin. Les jardiniers marchands d'arbres ont grand soin d'avoir toujours ainsi des arbrisseaux dans des paniers, et c'est ce qu'ils nomment arbustes en mannequin, Dict. des arts et m. Jardinier. Terme d'architecture. Se disait autrefois de la représentation d'un panier de fleurs et de fruits dans la décoration d'un édifice. Il est probable que ce mannequin est un autre mot que le précédent, et qu'il vient de manne 2.