MANIAQUE

Prononciation : ma-ni-a-k'
Nature : adj.

1Possédé de manie. Substantivement. Un maniaque, une maniaque.
[Novion] C'était un dangereux maniaque qui a laissé maints monuments de folie , SAINT-SIMON , 174, 17
2Qui est livré à des habitudes bizarres contraires à la raison. Il est maniaque. Substantivement. C'est un maniaque. Il se dit des choses en ce sens.
Le duc de Saint-Simon, plein d'un mépris maniaque pour la robe, ne voyait qu'avec dépit la considération du régent pour le parlement , DUCLOS , Mém. rég. Oeuv. t. V, p. 344
XVIe s.
Bientoust y doivoyt advoler une sixiesme espece [d'oiseaux, dans l'île Sonnante], lesquelz il nommoyt capucingaux, plus tristes, plus maniacques et plus fascheux que espece qui feust en toute l'isle , RAB. , V, 3
Quelle hardiesse et maniacle confiance feut ce, de.... , MONT. , III, 172
Par le vice de la faculté animale, comme l'on voit aux maniaques, lethargiques.... , PARÉ , XV, 51
Provenç. maniayc, maniac ; espagn. et ital. maniaco ; du lat. maniacus, de mania, manie.