MANCHERON

Prononciation : man-che-ron
Nature : s. m.

Mancheron de charrue, voy. MANCHE 1, n° 3. La charrue ordinaire a deux mancherons ; la charrue belge ou brabant n'en a qu'un seul. XIIIe s.
Levés à deus mains toutes nues Les mancherons de vos charrues , la Rose, 19910
XVIe s.
Les manchereaux de la charrue , COTGRAVE ,
.... Appuyé sur le machon de sa charrue , BAÏF , Oeuv. p. 40, dans LACURNE
Dérivé de manche 1. 1. MANCHERON. Ajoutez : 2Celui qui tient le mancheron de la charrue.
Il [Gousset, cardinal archevêque de Reims] avait commencé par être mancheron, travailleur de ferme , Monit. univ. du 30 nov. 1867, p. 1483, 4e col.
Ornement ou garniture vers le haut des manches d'une robe de femme. XVe s.
Rouge se porte par plusieurs gentilz hommes et aultres gens comme en bonnetz, chausses, pourpoinctz et manteaulx ; les femmes le portent en cottes, sainctures et mancherons , SICILLE , le Blason des couleurs, p. 110
Dérivé de manche 2.