MAMELON

Prononciation : ma-me-lon
Nature : s. m.

1Extrémité amincie de la mamelle, appropriée pour la forme et le volume à la bouche du petit sujet, et au milieu de laquelle s'ouvre le canal du lait ou canal galactophore, dit vulgairement, chez la femme, bout de sein, ou, simplement, bout. L'enfant eut de la peine à prendre le mamelon.
[Chez les Lapons] le mamelon est d'un noir d'ébène , VOLT. , Russie, I, 1
Mouvements nécessaires à notre conservation comme ceux de teter le mamelon de sa nourrice , VOLT. , Philos. Ame, 5 Gerçures du mamelon, petites excoriations que détermine quelquefois la succion exercée par le nourrisson, et qui produisent une très vive douleur.
2Petit tubercule arrondi.
On trouve souvent des stalactites de cornalines en mamelons accumulés et en assez grand volume , BUFF. , Min. t. VI, p. 307
3Particulièrement. Eminence arrondie, sur un terrain.
Soudain chacun regarda autour de soi [en traversant dans la retraite le champ de bataille de la Moskowa] ; on vit une terre toute piétinée, nue, dévastée, tous les arbres coupés à quelques pieds du sol, et plus loin des mamelons écrêtés ; le plus élevé paraissait le plus difforme ; il semblait que ce fût un volcan éteint et détruit , SÉGUR , Hist. de Nap. IX, 7
Derrière un mamelon la Garde était massée, La Garde, espoir suprême et suprême pensée , V. HUGO , Châtiments, V, 13
4Terme de marine. Se dit de l'extrémité des gonds du gouvernail. 5Terme de serrurier. Mamelon de gond, le bout arrondi du gond, qui sort hors du bois ou de la pierre, et qui entre dans la pièce attachée à la porte ou à la fenêtre. 6Le bout d'un treuil s'appelle aussi mamelon. 7Nom, d'après Paulet, de plusieurs espèces d'agarics. XVIe s.
Comme nous voyons la mere nourrice, après la naissance de l'enfant, luy presenter son mammelon pour en espuiser du lait pour sa nourriture , PARÉ , I, 31
Mameron , COTGRAVE ,
Dérivé de mamelle ; wallon, mamuron. MAMELON. - HIST. Ajoutez : XIVe s.
Et que à chacun lot [sorte de pot] et demy lot soit mis en fachen de clou d'estain ung mameillon pour monstrer qu'ils tiennent leur mesure , Rec. des monum. inédits de l'hist. du tiers état, t. IV, p. 328