MALPLAISANT, ANTE

Prononciation : mal-plê-zan, zan-t'
Nature : adj.

Qui plaît mal, qui est fait pour déplaire. Aventure malplaisante.
Les pères jésuites me voulurent remettre dans mon devoir ; mais je ne voulus plus obéir à de si malplaisants maîtres, après avoir choisi la plus charmante maîtresse du monde , SCARR. , Rom. com. II, 5
XVIe s.
Quand on presenta à Cesar la teste de Pompeius, les histoires disent qu'il en destourna sa veue comme d'un vilain et malplaisant spectacle , MONT. , I, 268
Mal, et plaisant.