malleer

Prononciation : mal-lé-é
Nature : v. a.

Battre et étendre au marteau.
En malléant beaucoup et chauffant peu, on donne au fer plus de force , BUFF. , Hist. min. Introd. part. Exp. Oeuvres, t. VII, p. 67
C'est aux artistes à voir jusqu'à quel point ce métal doit être malléé pour acquérir tout son nerf , BUFF. , ib. p. 61
Lat. malleare, frapper du marteau, de malleus, marteau (voy. MAIL).