MALITORNE

Prononciation : ma-li-tor-n'
Nature : adj.

Qui a mauvaise façon et mauvaises manières. Un personnage malitorne. Substantivement. Un malitorne, une malitorne.
Nous avons le fils du gentilhomme de notre village, qui est le plus grand malitorne et le plus sot dadais que j'aie jamais vu , MOL. , Bourg. gent. III, 12
Voy. MARITORNE.
XIVe s.
Redditus vocatos communiter et gallice la maritorne , DU CANGE , maritorne.
XVIe s.
Malitorne, femme mal bâtie , OUDIN , Dict.
Ce semble être un composé irrégulier de mal ou mar, et tourné : qui est mal tourné ; mais cela est incertain, et maritorne employé au XIVe siècle comme désignation de la maltôte ne l'éclaircit pas.