malhabilete

Prononciation : ma-la-bi-le-té
Nature : s. f.

Manque d'habileté.
Ce sont ceux-là [jardiniers] qui s'étudient à amuser le maître de quelques espérances de l'avenir, afin qu'il ne s'aperçoive pas de leur malhabileté pour le passé ou pour le présent , LA QUINTINYE , Jardins, I, 4
La comtesse de Roucy, toujours occupée de ses affaires que son humeur et sa malhabileté perdaient , SAINT-SIMON , 39, 198
Mal pour male au féminin, et habileté.