MALENCONTRE

Prononciation : ma-lan-kon-tr'
Nature : s. f.

Mauvaise rencontre.
Les oeufs cassés et le poisson mort signifient malencontre , MOL. , Am. magn. I, 2
J'ai, ce me semble, tout l'attirail de bonne fortune, Dieu nous garde de malencontre , BARON , Homme à bon. fort. IV, 11
Que malencontre avienne à qui fit naître en moi la curiosité ! , DANCOURT , Céphale et Procris, II, 13 On dit qu'un homme porte malencontre, quand on croit que c'est lui qui est cause d'un malheur qui nous arrive en sa présence. Qui se soucie, malencontre lui vient.
On l'a fait masculin :
Vous voyez bien que nous voilà par là hors de tout malencontre , COULANGES , Lett. à Mme d'Uxelles, 2 oct. 1709, dans SEV. t. X, p. 532, édit. RÉGNIER
XIIIe s.
Et le roy dit que malencontre eust tele moquerie , JOINV. , 250
XVIe s.
Plusieurs grandes et griefves malencontres , AMYOT , Cam. 34
Le plus malheureux malencontre, disoit un sage philosophe, est d'avoir autrefois esté heureux , Contes de Cholières, f° 159, dans LACURNE
Mal, et encontre.