MAKIS

Prononciation : ma-kî
Nature : s. m.

Nom donné particulièrement en Corse à un bois ou plutôt fourré d'arbrisseaux, tels que myrtes, arbousiers, lauriers, etc. Les bandits se sont retirés dans les makis. On écrit aussi maquis.
L'on voit des maquis si épais et si touffus, que les moufflons eux-mêmes ne peuvent y pénétrer , MÉRIMÉE , Mateo Falcone.
Ital. macchia, tache et broussaille.