MAJORER

Prononciation : ma-jo-ré
Nature : v. a.

1Évaluer au-dessus de la valeur réelle.
Qu'est-ce d'abord que le compte de prévisions ? en 1862, on a majoré les immeubles de Paris de 28 millions ; on a augmenté le capital social de 17 872 000 francs , Gaz. des Trib. 16 avril 1870 Terme de bourse. Intérêts majorés, intérêts augmentés de quelque accessoire, tel que primes, etc.
2Déclarer majeur.
Bref, on penserait à cette fantastique idée empruntée aux temps de la monarchie la plus encroûtée, de faire majorer à quatorze ans l'espoir de la dynastie , l'Universel, du 12 sept. 1869