MAJORATION

Prononciation : ma-jo-ra-sion
Nature : s. f.

Action d'évaluer, dans un apport, un objet plus qu'il ne vaut (de major, plus grand), Moniteur, 29 mai 1867, p. 643, 6e col. MAJORATION. Ajoutez :
Il y a des industriels possesseurs d'usines ou d'immeubles qui exagèrent la valeur de leur propriété et font ce qu'on appelle dans un langage modéré une majoration ; ce qui permet de tripler, de quadrupler la chose que l'on possède et qu'on apporte à des tiers comme un cadeau.... et, lorsqu'il s'agit d'une majoration qui double la valeur de la chose, la triple, la quintuple, la loi n'interviendrait pas ! , Monit. univ. 29 mai 1867, p. 643, 6e col.