MAISONNETTE

Prononciation : mê-zo-nè-t'
Nature : s. f.

Petite maison.
Je ne vous dirai pas au juste en quel endroit de notre hémisphère était la maisonnette où Ragotin mena ses confrères futurs , SCARR. , Rom. com. II, 16 Fig.
Oserais-je vous supplier, monsieur, de m'honorer de vos remarques sur ce second volume ?... vous qui avez bâti un si beau palais, mettez quelques pierres à ma maisonnette , VOLT. , Lett. présid. Hénault, 8 janv. 1752
XIIe s.
Dunt altresi cum les ewettes [abeilles] De lur diverses maisonnettes Jettent essains granz et pleniers.... , BENOÎT , I, V. 335
XIVe s.
Il [Cincinnatus] commanda à sa femme que elle aportast sa togue de leur mesonnete , BERCHEURE , f° 59, verso.
XVe s.
Ce n'estoit pas hostel de seigneur, mais une pauvre maisonnelle enfumée , FROISS. , II, II, 157
Diminutif de maison ; provenç. maizoneta, mayoneta.