MAINTENEUR

Prononciation : min-te-neur
Nature : s. m.

1Celui qui maintient, soutient.
Le mainteneur de l'ordre public [un sergent de ville] , CH. DE BERNARD , un Homme sérieux, § 7
2Nom donné aux sept instituteurs des jeux floraux en 1324.
On n'est pas assez sûr que Clémence Isaure ait vécu pour oser dire qu'elle soit morte en 1512 ; mais il faut reconnaître que Toulouse et ses mainteneurs du gai savoir.... , LE CLERC , Hist. litt. de la France, t. XXIV, p. 434
Maintenir ; provenç. et espagn. mantenedor ; ital. mantenitore. MAINTENEUR. Ajoutez : - HIST. XIIe s.
N'avon mie de Rou nostre mainteneur , WACE , Rou, t. I, V. 980, éd. Andresen.
XIIIe s.
Mais li pius Diex est mesaidieres Et mainteniere et conseilleres , POUGENS , Archéol. franç. t. II, p. 3