MAILLOCHE

Prononciation : ma-llo-ch', ll mouillées, et non pas ma-yo-ch'
Nature : s. f.

1Gros maillet de bois. On les maille [les cuirs], ce qui consiste à les battre avec une mailloche sur un billot de bois bien uni, Dict. des arts et m. Tanneur. 2Terme de blason. Petit maillet de fer. 3Marteau de fer à l'usage des carriers. Masse de bois cylindrique, emmanchée comme un marteau et creusée, dans toute sa longueur, d'un canal plus ou moins profond, dont les matelots se servent pour tourner le bitord autour d'un cordage qu'ils veulent couvrir ou fourrer, JAL. XVe s.
Le suppliant print une mailloche à tonnelier, et d'icelle mailhoche fery icellui Rogeron , DU CANGE , mailhetus.
Augmentatif de mail.