MACHINATION

Prononciation : ma-chi-na-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

Action de machiner quelque mauvaise chose.
Il perçait dans tous les secrets, démêlait toutes les intrigues, découvrait les entreprises les plus cachées et les plus sourdes machinations , BOSSUET , le Tellier.
Il y a ici machination, intrigue, complot , PICARD , Alcade de Molorido, V, 11
Comme si c'était peu de toutes ces machinations contre les bonnes moeurs , P. L. COUR. , Lettre IX
XIVe s.
En envie a cinq branches ; c'est assavoir haine, machinacion.... , Ménagier, I, 3
La machinacion contre Curius fut ainsi trouvée , BERCHEURE , f. 24, recto.
XVe s.
En ces machinations les [les serfs anglais] avoit du temps passé grandement mis et boutés un fol prestre de la comté de Kent, qui s'appeloit Jean Balle , FROISS. , II, II, 106
XVIe s.
Nous le voyons [Alexandre] se troubler si esperduement aux plus legiers souspçons qu'il prend des machinations des siens contre sa vie , MONT. , II, 8
Provenç. machinacion ; esp. maquinacion ; ital. macchinazione ; du lat. machinationem, de machinari, machiner.