macaronee

Prononciation : ma-ka-ro-née
Nature : s. f.

1Titre du poëme macaronique de Théophile Folengi, de Mantoue, qui écrivit au commencement du XVIe siècle sous le nom de Merlin Coccaïe. 2Pièce de vers en style macaronique.
Dans la macaronée, le sel de l'expression résulte principalement de la nouveauté singulière et hardie d'une langue.... , NODIER , dans le Dict. de POITEVIN.
XVIe s.
Une vingtaine de vers macaronées , PASQUIER , Recherches, VII, 6
Macaroni. On a remarqué que le caractère plaisant, dans le populaire de plusieurs pays, a été désigné par le nom de l'aliment favori de la nation : Ainsi, les Italiens appellent les plaisants de cette espèce macaroni ; les Français, Jean Farine ; les Anglais, Jacques Poudings.