methode

Prononciation : mé-to-d'
Nature : s. f.

1Ensemble de procédés raisonnés pour faire quelque chose. La méthode qu'il suit pour sa santé n'est pas bonne. Il fait tout avec méthode.
Eux tous seuls du bien dire ont trouvé la méthode , RÉGNIER , Sat. IX
Ils font une méthode réglée de leurs expériences , BOSSUET , Lett. abb. 135
Ronsard..., par une autre méthode, Réglant tout, brouilla tout, fit un art à sa mode , BOILEAU , Art p. I
Si vous entrez dans les cuisines où l'on voit réduire en art et en méthode le secret de flatter votre goût , LA BRUY. , VI
Lorsque les sujets sont trop compliqués pour qu'on puisse y appliquer le calcul et les mesures, comme le sont presque tous ceux de l'histoire naturelle et de la physique particulière, il me paraît que la vraie méthode de conduire son esprit dans ces recherches c'est d'avoir recours aux observations , BUFF. , Hist. nat. t. I, p. 89
Il s'agit d'un nouveau système d'éducation dont j'offre le plan à l'examen des sages, et non pas d'une méthode pour les pères et les mères, à laquelle je n'ai jamais songé , J. J. ROUSS. , Lettr. de la montagne, 5e lett.
Il a trouvé [en musique] des méthodes plus claires, plus commodes, plus simples qui facilitent, les unes la composition, les autres l'exécution, et auxquelles il ne manque pour être admises que d'être proposées par un autre que par lui , J. J. ROUSS. , 2e dial.
Cette méthode de fixer les idées en développant leur formation doit être souvent préférée en philosophie à ce qu'on appelle définition proprement dite, même dans les cas où il s'agit de définir , D'ALEMBERT , Mélanges, etc. t. V, § 11
2Arrangement régulier, ordre juste et bien ménagé, dans les idées ou dans les choses. Il y a de la méthode dans ce livre.
La méthode est l'art de disposer ses idées et ses raisonnements, de manière qu'on les entende soi-même avec plus d'ordre, et qu'on les fasse entendre aux autres avec plus de facilité , DUMARS. , Mél. gramm. Philos. t. V, p. 384
Je suis un peu partisan de la méthode, et je tiens que, sans elle, aucun grand ouvrage ne passe à la postérité , VOLT. , Lett. Thiriot, 27 févr. 1755
Notre nation, regardée comme si légère par des étrangers qui ne jugent de nous que par nos petits-maîtres, est de toutes les nations la plus sage, la plume à la main ; la méthode est la qualité dominante de nos écrivains , VOLT. , Ess. poésie ép. ch. 9
Abbadie écrivit en faveur de la religion une apologie remarquable par la méthode et le raisonnement , CHATEAUBR. , Génie, I, I, 1
3L'ordre que l'on suit dans l'étude ou dans l'enseignement d'une science suivant les conditions essentielles à cette science. 4Terme de philosophie. Ensemble des procédés rationnels employés à la recherche de la vérité. Les questions de méthode priment toutes les autres.
....Que je n'eusse auparavant employé assez de temps à faire le projet de l'ouvrage que j'entreprenais, et à chercher la vraie méthode pour parvenir à la connaissance de toutes les choses dont mon esprit serait capable , DESC. , Méth. II, 5
Mon dessein n'est pas d'enseigner ici la méthode que chacun doit suivre pour bien conduire sa raison, mais seulement de faire voir en quelle sorte j'ai tâché de conduire la mienne , DESC. , ib. I, 5
Si l'on sait la méthode de prouver la vérité, on aura en même temps celle de la discerner , PASC. , Esprit géométr. I
Faut-il s'étonner qu'avec des télescopes on ait découvert les satellites de Jupiter ? or une bonne méthode est un télescope avec lequel on voit ce qui échappait à l'oeil nu , CONDILLAC , Lang. calc. I, 16
C'est ainsi qu'en construisant différemment la balance, notre bras soulèvera des corps qu'il n'aurait pu remuer : les machines sont pour les bras ce que les méthodes sont pour l'esprit , CONDILLAC , Art de rais. II, 7 Méthode analytique ou de décomposition, celle qui décompose en effet un sujet pour en connaître successivement toutes les parties ; la méthode analytique part donc des faits actuels, et cherche à en dégager tous les éléments ; on l'appelle aussi méthode de découverte, parce que c'est la seule qui puisse nous faire découvrir la vérité. Méthode synthétique, celle qui, après avoir reconnu un grand nombre de vérités, les réunit toutes sous un principe général, et en forme ainsi une synthèse ; la méthode synthétique est aussi appelée méthode de doctrine, parce que, quand on enseigne une science, on part ordinairement des principes généraux pour en déduire toutes les conséquences. En chimie, méthode analytique, celle qui procède en décomposant les corps ; méthode synthétique, celle qui procède en recomposant les corps non simples. Le terme méthode est souvent employé pour désigner chacun des procédés de la logique ; d'où les expressions méthode historique, méthode comparative, méthode synthétique, méthode analytique. Méthode expérimentale, synonyme de méthode à posteriori, se disant par opposition à méthode à priori, et exprimant qu'on n'admet aucun principe s'il n'est fondé sur un fait, qu'on écarte tout principe qui n'est fondé que sur une vue de l'esprit. Voy. EXPÉRIMENTAL, pour la synonymie avec empirisme.
5Terme de géométrie. Ensemble de règles au moyen desquelles on résout plusieurs questions du même genre. Méthode des tangentes, des quadratures, etc.
Tel est l'effet des méthodes générales, quand on a une fois su les découvrir : on est à la source, et on n'a plus qu'à se laisser aller au cours paisible des conséquences , FONTEN. , l'Hospital.
Les méthodes nouvelles sont quelquefois si faciles qu'on se fait une gloire de s'en passer , FONTEN. , Lahire.
Quelque méthode fine et ingénieuse , MAIRAN , Éloges, Halley.
6Terme d'histoire naturelle. Classification des êtres d'après leurs caractères, leurs affinités ou leurs dissemblances.
Les méthodes sont commodes parce qu'elles facilitent l'étude ; elles présentent les productions de la nature par divisions, par classes.... , DAUBENTON , Instit. Mém. scienc. t. I, p. 395 Méthode naturelle, celle qui se fonde sur l'ensemble des rapports que les êtres ont entre eux. Méthode artificielle, celle qui n'est établie que d'après quelques caractères particuliers et convenus.
Le principal objet d'une méthode artificielle étant de faciliter la détermination précise des corps de la nature, la seule règle à suivre dans ce cas est de choisir des caractères constants et faciles à saisir , BRONGNIART , Instit. Mém. scienc. phys. et math. sav. étrang. t. I, p. 588
7Terme de médecine. Méthode curative, médication particulière, ou succession de médications que l'on emploie pour le traitement d'une maladie. Terme de chirurgie. Méthodes opératoires, les diverses manières principales dont une opération peut être pratiquée. 8Titre de certains ouvrages élémentaires et, particulièrement, de ceux qui concernent l'étude des langues. La méthode grecque, la méthode latine de Port-Royal.
M. Lancelot, à qui l'on doit les nouvelles méthodes grecque et latine si connues sous le nom de méthodes de Port-Royal , RAC. , Hist. Port-Royal.
Il est d'une grande importance que les méthodes qu'on met entre les mains des jeunes gens soient faites avec soin , ROLLIN , Traité des Ét. I, 3 Dans la grammaire latine de Lhomond, méthode est le nom d'une partie de cette grammaire qui, dans les grammaires plus récentes, s'appelle syntaxe particulière.
La méthode indique la manière de rendre en latin les gallicismes qui se rencontrent le plus fréquemment , LHOMOND , Gramm. lat. 3e part.
9En musique, méthode de chant, ouvrage élémentaire enseignant à chanter. Méthode de violon, ouvrage enseignant à jouer du violon. Absolument, méthode, l'ensemble des règles pour bien chanter ou bien exécuter de la musique. Cette femme a la voix belle, mais elle n'a pas de méthode.
Il chantait faux avec méthode , HAMILT. , Gramm. 7
10Usage, coutume, habitude, manière d'être. Il ne salue jamais le premier, c'est sa méthode. Chacun a sa méthode.
Mais il nous servit hier d'une collation Qui partait d'un esprit de grande invention ; Et, si ce mariage est de même méthode, La pièce est fort complète et des plus à la mode , CORN. , Ment. V, 1
Non, je ne puis souffrir cette lâche méthode Qu'affectent la plupart de vos gens à la mode , MOL. , Mis. I, 1
N'est-ce pas pour s'applaudir, que ce que nous aimons soit trouvé fort aimable ? - Chacun aime à sa guise, et cela n'est pas ma méthode , MOL. , Sicil. 7
Je vois que dans le monde on suit fort ma méthode, Et que le mariage est assez à la mode , MOL. , Femm. sav. IV, 2
Personne n'a, madame, aimé comme je fais. - Il est vrai, la méthode en est toute nouvelle ; Car vous aimez les gens pour leur faire querelle , MOL. , Mis. II, 1
Vos réponses vous réussissaient mal, vous avez bien fait de changer de méthode , PASC. , Prov. XVI
Seigneur, telle est votre méthode, vous vous plaisez à renverser l'ordre du sens humain , FÉNEL. , t. XVIII, p. 141
1. MÉTHODE, SYSTÈME, (en termes de beaux-arts). Le système est inflexible, absolu, il fait passer tout le monde par la même filière, annule, chez tous les sujets, les qualités qui leur sont propres pour leur substituer celles qu'il exige, détruit toute la spontanéité et fait que la convention finit par remplacer le sentiment personnel.
La méthode, au contraire, développe dans chaque sujet le sentiment individuel, met en relief le caractère propre et l'originalité qui le distinguent, et, ces qualités une fois constatées, elle le dirige vers le but , AUG. OTTIN , Presse scientif. 1864, t. I, p. 294 Il faut donc éviter le système et se soumettre à la méthode.
2. MÉTHODE, PROCÉDÉ, EXERCICE, MODE (en termes d'enseignement). Méthode est le terme générique ; en ce sens les procédés, les exercices, les modes sont des méthodes. Dans un sens plus restreint, la méthode est l'ordre des vérités et l'ensemble des explications qui constituent un certain enseignement : la méthode de Lacroix comparée à celle de Legendre pour l'étude de la géométrie. Le procédé est la manière dont le maître communique et fait comprendre à ses élèves les vérités qu'il leur enseigne : exposer et expliquer les vérités mathématiques au tableau, et faire répéter ensuite les élèves, c'est un procédé ; les faire étudier sur le livre, et les reprendre seulement quand ils se sont trompés est un second procédé fort différent du premier. Les exercices sont les travaux, leçons, devoirs que l'on fait exécuter aux écoliers pour leur rendre familières et leur faire retenir les vérités exposées. Le mode est la forme que l'on emploie dans la disposition de la classe entière : le mode est individue dans les leçons particulières ; il est simultané dans les classes des colléges ; il est mutuel dans quelques écoles primaires quand tout est disposé pour que les enfants s'instruisent les uns les autres.
Lat. methodus ; le terme grec est dérivé de deux mots traduits par selon, suivant, et voie, route.