metalogique

Prononciation : mé-ta-lo-ji-k'
Nature : s. m.

Le Métalogique, titre d'un livre de Jean de Sarisbery (XIIe s.), destiné à défendre les belles connaissances contre une secte barbare de charlatans et de sophistes, que l'auteur appelle les cornificiens, du nom de Cornificius, leur chef réel ou supposé. Termes grecs signifiant après et logique.