melodieusement

Prononciation : mé-lo-di-eû-ze-man
Nature : adv.

D'une manière mélodieuse.
S'il est vrai, ce que dit Pausanias, que les rossignols qui étaient vers le tombeau d'Orphée chantaient plus mélodieusement que les autres , VOIT. , Lett. 193
Avouons plutôt que par le moyen de cette périphrase, mélodieusement répandue dans le discours, d'une diction toute simple il a fait une espèce de concert et d'harmonie , BOILEAU , Longin, Subl. ch. 24
[Le rossignol] commence son chant, fait retentir le bocage, et rompt mélodieusement le silence et les ténèbres de la nuit , DIDER. , Sal. de 1765, Oeuvr. t. XIII, p. 35, dans POUGENS
XIVe s.
Les oisillons chantent melodieusement en la verde forest , Modus, f° XIV, verso
XVe s.
Et là ouis.... jouer des orgues aussi melodieusement comme je fis oncques , FROISS. , II, III, 15
Mélodieuse, et le suffixe ment.