meleze

Prononciation : mé-lè-z'
Nature : s. m.

Nom vulgaire du larix européen, qui fournit la térébenthine dite de Venise, nommée gomme d'Orembourg dans le nord de l'Europe.
Ou brûlant sur la cendre à la fuite du jour, Un mélèze odorant attendrait mon retour , A. CHÉNIER , Élég. X Faux mélèze, nom vulgaire de l'aspalath chénopode, légumineuses.
XVIe s.
Vous la nommez larix en latin ; les Alpinois la nomment melze , RABELAIS , Pant. III, 49
Origine inconnue. À Genève, on dit la mélèze ou melèze. Roullin pense que dans mélèze est un radical mel signifiant manne, dite miel par assimilation ; radical qui serait aussi dans le nom grec du frêne qui donne la manne commune.