mejuger

Prononciation : mé-ju-jé

1V. a. Se tromper dans un jugement que l'on porte. Terme de vénerie. Se tromper dans l'examen des connaissances de la bête dont on fait suite. Un valet de limier méjuge un cerf lorsqu'il ne reconnaît pas celui qu'il a ailleurs jugé plus gros. 2V. n. Juger en mal.
On peut affirmer sans trop méjuger de l'espèce humaine.... , E. SUE , Mathilde, Introd. ch. II
3Se méjuger, v. réfl. C'est pour le cerf mettre le pied de derrière hors de la trace de celui de devant.
....à moins qu'ils n'aient mis bas leurs têtes ; car alors les vieux cerfs se méjugent presque autant que les jeunes , BUFF. , Quadrup. t. II, p. 19
Mé.. . préfixe, et juger.