mecanisme

Prononciation : mé-ka-ni-sm'
Nature : s. m.

1Ensemble de pièces, de machines, de moyens de mouvement, soit naturels, soit artificiels. Le mécanisme du métier à bas est très compliqué, mais fort ingénieux.
Le mécanisme de l'insecte le plus vil n'est pas moins merveilleux que celui de l'homme , DIDER. , Pens. philos. n° 19
Par ces mots [s'il avait assisté aux conseils de Dieu] qui furent taxés d'impiété, Alphonse faisait entendre que l'on était encore loin de connaître le mécanisme de l'univers , LAPLACE , Expos. V, 4
2Mécanisme d'une fonction animale. Ensemble des actes exécutés par chaque organe d'un appareil pour l'accomplissement d'une fonction.
Cette action [de l'âme sur le corps et vice versâ] est du nombre de ces choses dont le mécanisme sera toujours ignoré , VOLT. , Newt. I, 7
Le mécanisme de la langue du pic a été un sujet d'admiration pour tous les naturalistes , BUFF. , Ois. t. XIII, p. 23 Le mécanisme du raisonnement, l'ensemble des procédés logiques.
On est fâché de voir qu'il [Aristote] s'arrête plus sur le mécanisme du raisonnement [dans sa Logique] que sur le raisonnement même , CONDIL. , Hist. anc. III, 21
Le mécanisme du langage, la structure matérielle des éléments de la parole. Le mécanisme des vers et de la prose, la composition des parties du vers ou de la prose, suivant le rhythme qui est propre à l'un ou à l'autre. On dit aussi le mécanisme d'une phrase.
3Le mécanisme de la peinture, de la sculpture, etc. la partie mécanique et pratique de ces arts. 4Terme de musique. Le mécanisme d'un instrument, se dit de la partie matérielle d'une exécution difficile. Le mécanisme du violon, du piano. On dit de certains violonistes : il a un beau mécanisme, il a du mécanisme, il connaît bien le mécanisme de son instrument, pour dire qu'il possède bien la pratique de cet instrument, au point de vue de la difficulté. On oppose ordinairement le mécanisme à l'expression, au style. 5Terme de philosophie. Opinion qui admet que tout dans la nature est produit par les propriétés mécaniques de la matière.
Le mécanisme comme cause immédiate de tous les phénomènes de la nature, est devenu dans ces derniers temps le signe distinctif des cartésiens , MAIRAN , Éloge de l'abbé de Molières. Mécanisme animal, l'organisme animal, supposé agir comme une machine et d'après les lois de la mécanique seulement, opinion erronée qui était celle des iatromécaniciens.
Lat. mechanisma, du grec (voy. MACHINE). Mechanisma est un mot que les Latins ont formé.