M

Prononciation : è-m'
Nature : s. f.

1La treizième lettre de notre alphabet. Une M majuscule.
Pour le B, la lèvre supérieure prend son appui au-dessous de l'inférieure ; et pour l'M les deux lèvres, d'un mouvement égal, ne font que s'unir et se détacher , MARMONTEL , Élém. litt. Oeuv. t. VIII, p. 504, dans POUGENS
Ici l'M à son tour sur ses trois pieds se dresse , DE PIIS , Harmon. imit. I
2Suivant l'épellation nouvelle, M se nomme me et est masculin : un me majuscule. 3M, devant un nom propre, signifie monsieur ; MM signifie messieurs ; Mme signifie madame ; et Mlle signifie mademoiselle. 4Dans les chiffres romains, M est le signe numérique de 1000. CM veut dire 900. Surmontée d'une ligne horizontale, cette lettre vaut mille fois 1000, ou un million. 5M est la marque des anciennes monnaies françaises qui ont été frappées à Toulouse. M M. celles des monnaies fabriquées à Marseille. 6Les médecins, dans leurs ordonnances, se servent de la lettre M pour signifier une mesure qui se nomme manipule ; et pour le mot latin misce, qui signifie mêlez, ou mixtio, mélange (f. m. s. a. : fiat mixtio secundum artem). XIIIe s.
La bone loi nous vint par m, Qui des lettres est dame et geme ; M a trois piés en sa figure , Senefiance de l'ABC, dans JUBINAL, t. II, p. 280
Lat. m (dit em suivant Priscien) ; du phénicien mim.