LUXURIANCE

Prononciation : lu-ksu-ri-an-s'
Nature : s. f.

État d'une plante ou d'un arbre qui pousse trop en feuilles et en tiges.
Un jeune arbuste prodigue imprudemment la luxuriance prématurée de son feuillage , DELILLE , dans le Dict. de BESCHERELLE.
La stérilité des pieds jeunes [de lambrusques] tiendrait-elle à la trop grande luxuriance des organes végétatifs dans la période de la première vigueur ? , MARÈS et PLANCHON , Acad. des sc. Comptes rendus, t. LXIV, p. 256 Fig.
Ici je sens que j'ai affaire à une pure luxuriance de pinceau qui se joue et qui exagère, qui caresse toutes choses et qui les prolonge dans tous les sens , SAINTE-BEUVE , dans le Dict. de DOCHEZ.
Luxuriant.