LOURDEUR

Prononciation : lour-deur
Nature : s. f.

État de ce qui est privé de légèreté et de vivacité. La lourdeur de son pas, de sa démarche. La lourdeur de son ton, de son style. Cet écrivain est d'une lourdeur assommante.
L'habitude de voir presque toujours la lourdeur réunie à l'exactitude, de trouver à côté des décisions de la critique l'échafaudage insipide employé pour les former, a fait prendre celle de ne regarder comme exact que ce qui porte l'empreinte de la pédanterie , CONDORCET , Vie de Voltaire. Il se dit très souvent dans les arts du dessin. La lourdeur de cet édifice, de ces draperies.
Lourd.