LOGETTE

Prononciation : lo-jè-t'
Nature : s. f.

1Petite loge.
Tant lorsqu'ils [ces animaux diligents, les abeilles] composent le miel.... Que lorsqu'ils forment leurs logettes , SCARR. , Virg. I
Cette mouche, pourvue d'une scie si admirable, au moyen de laquelle elle pratique, dans les branches de l'arbrisseau, des logettes à ses oeufs , BONNET , Observ. 32, Insectes.
2Terme de botanique. Les logettes de l'anthère. XIIIe s.
Or estoit ainsi que il avoit une logete à mon chevès, par où l'on entroit ou moustier , JOINV. , 254
XVe s.
Si les convint couper verges pour faire des logettes pour eux mucer , FROISS. , I, I, 38
XVIe s.
Marius, sortant d'une logete d'entre les bras de pere et mere gaignant leur vie au travail de leurs mains, monta de degré en degré , AMYOT , Marius et Pyrrh. 15
Diminutif de loge.