LOCK-OUT

Prononciation : lo-kaout'
Nature : s. m.

Mot anglais qui signifie l'action d'un patron, d'un chef d'usine qui met ses ouvriers dehors.
Les chefs d'industrie ont organisé à leur tour des ligues défensives contre les coalitions et les grèves ; ils opposent aux unions les lock-out , Journal officiel, 17 novembre 1875, p. 9402, 3e col.
La forme la plus ancienne de la résistance locale des patrons, c'est le lock-out collectif ; les patrons répondent à la grève partielle par la suspension générale du travail , H. DENIS , la Philos. positive, 1er mai 1872, p. 389