LIVRAISON

Prononciation : li-vrê-zon
Nature : s. f.

1Terme de commerce. Action de livrer de la marchandise vendue. Il a fait livraison, il a reçu livraison.... Terme de bourse. Action de remettre les titres et valeurs. Livraison de titres. Prendre livraison. 2Terme de librairie. Partie d'un livre, d'un ouvrage publié par fascicules qui paraissent successivement à des termes plus ou moins rapprochés. La quinzième livraison de ce dictionnaire vient de paraître. XIIe s.
À ceux qui voudront promit terres, Si Angleterre peut conquerre, à plusieurs promit livraisons, Riches soudoiers et bons dons , WACE , dans DU CANGE, liberatio.
Urie s'en turnad, et l'um enveiad riche livreisun de la curt à sun ostel , Rois, p. 155
Muine [moine] e cou [cuisiniers] e sergant, escuier e garcun, Chascuns aveit sun pain à dreite livreisun , Th. le mart. 61
XIIIe s.
Et furent cil dedens si à poi de viandes, que on n'i avoit plus de douze feves de livrison le jour , Chr. de Rains, 138
Chescun qi prent liveresoun eit une taille de sa receite , Bibl. des chartes, 4e série, t. II, p. 377
XVe s.
[à la cour du prince] Livroison n'ont, ne logis qu'en debat, Pour deux chevaux ; un chascun les forconte , EUST. DESCH. , Ball. Huiss. d'armes.
Provenç. liurazon, livrazon ; du lat. liberationem, de liberare, livrer.