LISSE

Prononciation : li-s'
Nature : adj.

1Qui n'offre aucune aspérité. Surface lisse.
Les cheveux noirs et lisses, la peau basanée , BUFF. , Hist. nat. de l'homme, t. V, p. 3
Quelque pesant, quelque opaque, quelque lisse qu'un caillou puisse être, il est percé comme un crible , VOLT. , Phil. Newt. singul. nat. chap. 8 Yeux lisses, dans les insectes, deux ou trois points luisants et convexes, placés à la partie supérieure de la tête. Colonne lisse, colonne dont le fût est uni, sans cannelures et sans ornements. Qui est sans poil ni plume.
Le phatagin, comme tous les autres quadrupèdes, a du poil sur toutes les parties inférieures du corps ; le pangolin n'a qu'une peau lisse et sans poils , BUFF. , Quadrup. t. IV, p. 74
2S. m. Le lisse, l'état d'une surface sans aspérité, l'éclat uniforme de toute une pièce d'émail. Cette table, cette boîte d'émail est d'un lisse parfait. XVIe s.
À fin de rendre le cuir plus lice et l'amollir , PARÉ , XV, 67
Une bouteille d'argent bien liz et polly , RAB. , Pant. IV, 1
Provenç. lis, liz ; esp. liso ; port. lizo ; ital. liscio ; du germanique : ancien haut allem. lîse, doux ; allem. mod. leise, d'après Diez. À la vérité, on pourrait introduire le terme grec traduit par lisse, poli. Mais, le terme grec n'ayant pas pénétré dans le latin, on ne voit pas comment il serait entré dans les langues romanes : l'étymologie germanique est donc préférable. D'ailleurs leise et le terme grec sont alliés. 1. LISSE. 1Ajoutez : Canon lisse, voy. CANON. 3S. m. Terme de filature.
Fil de coton retors à quatre, six, neuf fils et au-dessus, dit cordonnet ou lisse , Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. IV, p. 320
Terme de manufacture. Voy. LICE 2. 1Terme de marine. Sorte de préceinte ou de renfort dont le nom indique la place et le but : lisse de plat-bord, lisse de couronnement, etc. Sorte de ceinture en bois que, pendant la construction d'un navire, on établit extérieurement de l'avant à l'arrière, pour tenir à leurs places respectives les couples dressés sur la quille. Fausse lisse, la lisse du fond ; elle est placée, sur les membres d'un bâtiment en construction, entre la lisse qui passe à l'extrémité des varangues, et la quille. 2Terme de construction. Pièce courante qui couronne à hauteur d'appui le garde-fou d'un pont de bois. Planche transversale clouée sur les poteaux pour maintenir les barrières. Lice 1, la lice étant une pièce de bois employée à former la lice où se passe la joute. 1Synonyme de liste, bande de poils blancs chez le cheval. 2Nom donné quelque fois aux petites moulures d'une pièce d'artillerie. Le même que liste. Ficelle qui sert à lier les paquets de marchandises. Probablement le latin licium, fil. Couleuvre brune tachetée de roux.