LIMACE ou LIMAS

Prononciation : li-ma-s' ou li-mâ
Nature : s. f. ou s. m.

1Mollusque rampant, sans coquille, de forme allongée, à quatre tentacules, et ordinairement d'un jaune rougeâtre.
Alison .... Bave comme au printemps une vieille limace , RÉGN. , Sat. X
2Terme de mécanique, voy. VIS (d'Archimède). 3Limace de mer, nom de divers animaux qui se rapprochent des limaces terrestres par leur forme. 4Terme de vétérinaire. Inflammation de la peau de l'intervalle interdigité du boeuf, se propageant au ligament situé dans cet espace. XIIIe s.
La limace [le limaçon] jete son cors De l'escalope toute fors Par le biau tems ; mais par la pluie Rentre enz, quand ele lui ennuie , RUTEB. , Vie Ste Elis. p. 215
XVIe s.
Et plusieurs se jetterent dans les vignes, pour chercher les limats et les racines , O. DE SERRES , 435
Limas sortant des fraises , RAB. , IV, 30
Berry, limas, lumas ; provenç. limassa, et au masculin lhimatz, limas ; espagn. limaza ; portug. lesma ; ital. lumaca, lumaccia ; du lat. limax, limacis, qui est le terme grec dérivé du mot signifiant lieu humide (voy. LIMON 1) ; comparez le polonais slimak, limaçon.