LIBER

Prononciation : li-bèr
Nature : s. m.

1Terme d'antiquité. Pellicule qui existe entre l'écorce et le bois de certains arbres. On écrivait sur le liber du tilleul, avant l'invention du papier. 2Terme de botanique. Ensemble des couches fibreuses de l'écorce, ou, suivant une définition plus particulière, la partie vivante de l'écorce par opposition à la partie subéreuse. Le liber se compose de feuillets minces qui s'emboîtent, et sont séparés de la surface de l'aubier par du tissu utriculaire générateur. Lat. liber, pellicule d'arbre, et aussi livre (voy. LIVRE).