LIAGE

Prononciation : li-a-j'
Nature : s. m.

1Action de lier.
C'est à l'aide de deux gros câbles qui, d'une part, s'enroulent sur des treuils adaptés au bateau, et qui, d'un autre côté, sont fixés à des pieux de liage établis sur la rive, que les mariniers parviennent à franchir ces chutes à la remonte , E. GRANGEZ , Voies navigables de France, p. 384
2Fil qui lie la dorure à la soie. 3Dans les moulins à poudre, liage du salpêtre, du charbon, du soufre, mélange de ces matières dans les mortiers. XVIe s.
Tant vous voiez deloiaus mariages, Tous corrompus nonobstant les liages De sainte eglise, aussi d'honnesteté , les Triomphes de la noble dame, f° 58, dans LACURNE
Lier.