LENTILLE

Prononciation : lan-ti-ll', ll mouillées
Nature : s. f.

1Plante légumineuse dont la graine petite, plate, ronde, amincie par les bords, est employée comme aliment, ervum lens, L. Lentille bâtarde, l'ers ervilie, ervum ervilia, L. Lentille d'Espagne, voy. GESSE. 2Graine de lentille. Manger des lentilles. Une soupe de lentilles, ou aux lentilles. Les lentilles sont sujettes aux pucerons. 3Lentille d'eau, ou lenticule, ou lentille de marais, plante aquatique de la famille des lemnacées, dont les feuilles arrondies en forme de lentilles, flottent à la surface de l'eau ; ce sont des noms vulgaires de la lemne bossue. 4Terme de dioptrique. Verre taillé en forme de lentille ; il y en a trois espèces : 1° La lentille biconvexe, terminée par deux surfaces convexes dont les centres sont placés sur une même ligne droite appelée axe principal de la lentille ; 2° La lentille plan-convexe, formée par une surface plane et une surface convexe qui lui tourne sa concavité ; 3° La lentille concave-convexe ou ménisque convergent, sorte de croissant formé de deux surfaces sphériques, dont l'intérieure a une courbure moindre que l'extérieure. Loupe, microscope.
Il eût été bien à désirer, qu'au lieu de disserter sans fin sur cette matière, l'on se fût adressé directement à la nature, le scalpel et la lentille à la main , BONNET , Consid. corps org. Oeuvr. t. VI, p. 379, not. 1, dans POUGENS
Lentille se dit quelquefois du cristallin. Terme de marine. Se dit des verres lenticulaires qu'on insère dans des trous pour transmettre de la lumière à l'intérieur.
5En horlogerie, lentille de pendule, poids de métal, de forme lenticulaire, qui est attaché à l'extrémité inférieure du pendule ou balancier et qui est destiné à en abaisser le centre de gravité. 6S. f. pl. Taches de rousseur sur la peau, éphélides lentiformes, qui sont une espèce d'éphélides. Au XVIIe siècle la prononciation provinciale nentille était en lutte avec la prononciation régulière lentille.
Il faut dire de la poirée et des nentilles avec les Parisiens, et non pas des bettes et des lentilles avec les Angevins , MÉNAGE ,
Plusieurs prononcent nentille, il faut dire lentille , MARG. BUFFET , Observ. p. 130
XIIe s.
Offrirent à David riches dras de lit, e tapiz, e vaissele, e furment, e orge, e farine, e flur deliéement buletée, e feves, e lentilles, e ceire [cicer] cuite , Rois, p. 185
Et nequedent [Ésaü] l'avoit vendu [son droit d'aînesse] por un mangier de lentilles , Job, p. 517
XVIe s.
Il guarit les lentilles, taches et bourgeons , PARÉ , Monstres, app. I
La lentille pallustre , PARÉ , ib. XX, 35
Berry et picard, nentille ; provenç. lentilla ; espagn. lenteja ; portug. lentilha ; ital. lenticchia ; du lat. lenticula, diminutif de lens, lentis lentille. LENTILLE. 4Ajoutez : Lentilles divergentes : la lentille biconcave terminée par deux surfaces concaves ; la lentille plan-concave terminée par une surface plane et une surface concave ; la lentille convexe-concave ou ménisque divergent, semblable au ménisque convergent, mais dans laquelle la surface intérieure a une plus grande courbure que l'extérieure.