LAVABLE

Prononciation : la-va-bl'
Nature : s. m.

Terme d'argot de théâtre.
Ceux qui entrent à très bas prix au théâtre, à la condition de se placer parmi les claqueurs et de faire comme eux (laver en argot signifie vendre) Les lavables ont acheté leur billet, l'ont payé dix, quinze ou vingt sous , CASTIL-BLAZE , Hist. de l'Acad. de musique, XXIX, t. II, p. 405