LATITANT, ANTE

Prononciation : la-ti-tan, tan-t'
Nature : adj.

Mot forgé du latin. Qui se cache.
C'est une Ariane abandonnée que l'on éconduit, l'administration ne se chargeant pas de retrouver les séducteurs fugitifs ou latitants , DE MOLINARI , Journ. des Débats, 3 août 1876, 3e page, 4e col.
Lat. latitantem, qui se cache, de latitare, fréquentatif de latere, se cacher (voy. LATENT).