LARGUE

Prononciation : lar-gh'
Nature : adj. m.

1Terme de marine, usité principalement dans cette locution : vent largue, vent dont la direction fait avec la quille un angle plus petit que 112°, en considérant l'ouverture de cet angle tournée vers l'arrière. Avoir vent largue, aller vent largue, porter largue, naviguer avec le vent largue dans les voiles. Grand largue, angle du vent plus ouvert encore que celui du largue. Se dit d'une manoeuvre quelconque qui n'est pas roidie ou arrêtée. 2S. m. La haute mer. Prendre le largue. Tenir le largue. On dit plus ordinairement, en ce sens, le large. XVIe s.
Les premiers se jetterent sur la gallere de Beaulieu si hastivement, que les autres prenent le largue , D'AUB. , Hist. I, 326
La garde, voyant Dom Alphonse, faict largue, et laisse entrer tout ce qui se presenta , CARLOIX , V, 12
Autre forme de large.