LARDOIRE

Prononciation : lar-doi-r'
Nature : s. f.

1Brochette pour larder.
Car alors, si l'on veut m'en croire, Il n'y avait point de lardoire , SCARR. , Virg. V
2Terme de construction. Espèce de sabot de fer avec lequel on arme l'extrémité des pieux. 3Éclat de bois d'environ un mètre qui reste quelquefois sur la souche d'un arbre abattu, faute par le bûcheron d'avoir fait l'entaille assez profonde d'un côté. XVe s.
Lardouere fault et cheminons, Petail [pilon], mortier, aulx et oignons, Estamine, paelle trouuée, Pour plus tost faire la porée , E. DESCH. , Poésies mss. f° 497
Larder.