LANTURELU ou LANTURLU

Prononciation : lan-tur-lu
Nature : s. m.

1Refrain d'un fameux vaudeville fait du temps du cardinal de Richelieu, et dont le nom, pris adverbialement, a servi pour indiquer soit un refus méprisant soit une réponse évasive. Il lui a répondu lanturlu.
Quel soudain caprice M'excite à rimer ? Est-ce encore Varice [nom d'une jolie femme] Qui vient ranimer Un talent frivole dont on est si rebattu ? Lanturelu , HAMILTON , Chansons.
2Le jeu de la bête, dans quelques provinces. Se dit aussi du valet de trèfle qui est la carte la plus forte de ce jeu, et, au jeu du pamphile, de la réunion de cinq cartes d'une même couleur. 3Nom donné dans la meunerie à des appareils qui achèvent de dépouiller les gruaux de qualité inférieure des pellicules qu'ils retiennent, au moyen de chocs réitérés et d'une ventilation forcée.