LANGUISSAMMENT

Prononciation : lan-ghi-sa-man
Nature : adv.

D'une manière languissante.
Sa tête sur un bras languissamment penchée , CORN. , Rodog. V, 4
Un de ses bras pendait de la funèbre couche, L'autre, languissamment replié sur son coeur.... , LAMART. , Nouv. Médit. II, 22 Sans force, sans activité.
Les fleurs croissaient languissamment à long intervalle l'une de l'autre , STAËL , Corinne, XIV, 3
Des feux qui brillèrent sur notre gauche, dans la nuit du 23 au 24, avertirent du mouvement des Russes vers Malo-Iaroslavetz ; et cependant on remarquait qu'on y avait marché languissamment , SÉGUR , Hist. de Nap. IX, 2
Avec une langueur amoureuse. Elle le regardait languissamment.
Languissant, et le suffixe ment.