LANCIS

Prononciation : lan-sî
Nature : s. m.

Terme de construction. Opération par laquelle on répare un mur dégradé, en enfonçant, le plus avant que l'on peut, des moellons ou des pierres dans les parties refouillées. Les pierres mêmes que l'on emploie de la sorte. Lancis de moellons, de pierres de taille. Nom de deux pierres qui entrent dans le jambage d'une porte ou d'une croisée ; celle qui est au parement se nomme le lancis du tableau ; celle qui est au dedans du mur est le lancis de l'écoinçon. XVIe s.
En mur moitoyen.... au regard des lanciers et jambes des cheminées et cimeses il peut percer le dit mur tout outre, et y asseoir ses lanciers et cymeses à fleur du dit mur , Coust. gén. t. II, p. 272
Lancer.