LANCEUR

Prononciation : lan-seur
Nature : s. m.

Néologisme et argot de bourse. Celui qui lance, qui met en train une affaire.
Le crédit mobilier a été, qu'on me pardonne l'expression, lanceur d'affaires , BONNET , Rev. des Deux-Mondes, 15 nov. 1865, p. 416
LANCEUR. Ajoutez : 2Au propre, celui qui lance, jette quelque objet.
Le lanceur de lasso saute alors sur la barrière, enfonce un couteau à courte lame dans le cou de chaque animal , Journ. offic. 19 mars 1877, p. 2162, 1re col.
3
Appareil qui lance un liquide ou un fluide , Acad. des sc. Comptes rend. t. LXXX, p. 189